Pour libé­rer les sciences

L’objectif de ce texte est de faire valoir l’intérêt d’une dif­fu­sion décen­tra­li­sée et libre des connais­sances scien­ti­fiques. En par­tant de l’idée selon laquelle l’information scien­ti­fique n’a d’autre but que d’être dif­fu­sée au plus grand nombre et sans entraves, je mon­tre­rai les limites du sys­tème clas­sique de publi­ca­tion à l’ère du for­mat numé­rique, ain­si que les insuf­fi­sances des sys­tèmes d’archives « ouvertes ». J’opposerai le prin­cipe de la prio­ri­té de la dif­fu­sion et à l’aide de quelques exemples, j’aborderai la manière dont les licences libres Crea­tive Com­mons per­mettent de sor­tir de l’impasse du modèle domi­nant.

Contrat Creative Commons

« Pour libé­rer les sciences » by Chris­tophe Masut­ti est mis à dis­po­si­tion selon les termes de la licence Crea­tive Com­mons Pater­ni­té – Par­tage des Condi­tions Ini­tiales à l’Identique 2.0 France.

Christophe

Fram(hack)tiviste, je fais du vélo et je mange des châtaignes.