Faire du sport libre­ment avec Turtle Sport

Après avoir cher­ché un car­dio-fré­quen­ce­mètre + GPS fiable et qui ne néces­site pas de connexion à un réseau social quel­conque, il faut aus­si avoir un bon logi­ciel capable de lire les traces et uti­li­ser les infor­ma­tions récol­tées durant la course. Sous GNU/Linux, un logi­ciel qui fait par­ler de lui, c’est Turtle Sport.

Turt­le­sport est un logi­ciel sous licence GNU LGPL. Il n’est pas exclu­si­ve­ment réser­vé à GNU/Linux et tourne aus­si bien sous MSWin­dows que sous MACOS. Un logi­ciel sym­pa­thique, donc, puisque, en pro­fi­tant d’une com­mu­nau­té élar­gie, il est tra­duit en 9 langues.

Pour reprendre son des­crip­tif, Turtle Sport est « un logi­ciel pour com­mu­ni­quer avec les pro­duits Gar­min fit­ness (fore­run­ner and edge) ». En réa­li­té, il est capable de lire des for­mats de fichiers comme .fit, .gpx, .tcx, .xml. etc. Donc, si vous avez un dis­po­si­tif capable de pro­duire de tels fichiers et que vous pou­vez les récu­pé­rer, il suf­fit ensuite de les impor­ter. Turtle Sport peut néan­moins com­mu­ni­quer avec les dis­po­si­tifs Gar­min de manière assez effi­cace, d’autant plus que les dis­tri­bu­tions GNU/Linux sont capables de le faire même nati­ve­ment. Pour ce qui me concerne, je connecte ma montre Gar­min Fore­run­ner et Turtle Sport me liste les courses effec­tuées.

Le reste est à l’avenant : on navigue entre les courses par exemple sur le mode d’un agen­da, et après avoir entré vos don­nées per­son­nelles (fré­quence car­diaque max, taille, poids, etc) vous pou­vez com­men­cer à tra­vailler les aspects sta­tis­tiques et les per­for­mances. Les fonds de cartes, quant à eux sont au choix : de Google Map à OpenS­treet­Map…

turtlesport

Enfin, si vous dési­rez par­ta­ger votre course avec un de vos cor­res­pon­dants, il est pos­sible de la lui envoyer par cour­riel par exemple sous la forme d’un fichier GPX (expor­té) ou d’un lien Goo­gle­map en un clic direc­te­ment depuis Turtle Sport. Cela pré­sente aus­si l’avantage de dis­po­ser du fichier GPX qui, lui, est lisible sur de nom­breux sites dédiés au par­tage de tra­cés : ain­si vous choi­sis­sez ce que vous vou­lez par­ta­ger sur Inter­net…

Christophe

Fram(hack)tiviste, je fais du vélo et je mange des châtaignes.